Salon des curieux

Glorious Leader – Kim Jong-un, star de jeu 4/5 (1)

By Posté dans - Jeux Vidéo le mai 14th, 2014 0 Commentaires Glorious Leader Jeu Vidéo

Glorious leader, quand le jeu vidéo devient propagande

Les États-Unis ont toujours, tout au long de leur histoire, détourné des images et concepts de loisirs dans des buts politiques et de propagande. Évidemment ils sont loin d’être les seuls, mais peu de pays ont acquis une telle aisance et un tel savoir faire. Supers-héros, Donald chevauchant une bombe à destination du Japon, films, mais aussi, jeu vidéo.

Cet art ludique n’y coupera pas, on peut aussi l’utiliser pour militer ! Dans le cas de Glorious Leader il s’agit bien entendu de second degrés et on image assez peu un titre phare dans les prochains mois. Pour autant l’exercice n’est pas si courant et surtout, pour Glorious Leader, on s’attaque à l’homme politique le plus extrême du moment Kim Jong-Un. La Corée du Nord est un état fermé dont le jeune dirigeant, qu’on imaginait plus souple que son père Kim Jung-Il, ne l’est en définitive pas du tout. Kim Jung-Un est régulièrement raillé sur la toile, dans des vidéos, des affiches et blogs. Maintenant, il est devenu star de Jeu vidéo !

Jeu glorious leader

Glorious Leader – La profondeur d’un scénario original

Qui a dit qu’il n’y avait plus de « bons » scénarios dans le jeu vidéo ?

Le studio MoneyHorse LLC, un studio indépendant fondé en 2012 et situé très très loin au fond de la galaxie (comme l’indique le site internet) va lancer, la date est encore inconnue, Glorious Leader, un jeu satirique mettant en scène le dictateur nord coréen. Le ton décalé s’appuie sur le graphisme un jeu des années 90′ (jeu 8 bits) en vue de profil. Ce jeu de plateau nous permet de diriger notre « héros », Kim Jung-Un qui se bat contre les méchants capitalistes, les USA ! L’un des boss de fin de niveau n’est autre que Lady Liberty, et apparemment, il ne sera pas facile de la battre. Mais à cœur vaillant (!) rien d’impossible, on tuera tous ces méchants G.I, ces horribles capitalistes pour libérer le monde et profiter, enfin, de l’harmonie, de la joie et de la liberté offertes, à ce jour, aux habitants de la Corée du Nord seulement.

A l’aide de son ami Dennis Rodman (NBA) et de sa licorne qu’il chevauche, Kim Jung-Un va parcourir les 7 cercles de l’enfer…pardon les 7 niveaux de jeu, pour « éteindre la lumière du capitalisme ».

 

Promesse ou vrai jeu ? Difficile à dire, le jeu ayant été annoncé seulement le 9 mai 2014 par Jeff Miller. aucune date de sortie n’est prévue. Une chose est sure, le buzz est dores et déjà au rendez-vous.

 

Notez cet article

Rédacteur du blog. Diplômé en infographie multimédia et infographie 3D à l'école Emile Cohl, passionné par les nouveaux médias, le jeu-vidéo et la photo. Pilotage d'ULM multiaxe. Elite Dangerous : Passionné du jeu Elite: Dangerous depuis la Beta. Contributions : Fan Site Galnet.fr | Chaîne Youtube | Flux Twitter dédié | Page Facebook | Communauté francophone | Groupe steam | Mur Pinterest | Sites pro : Ecole Emile Cohl | identipack.fr

Laisser un commentaire