Salon des curieux

Développement de pellicules argentiques [Partie 1] 5/5 (1)

By Posté dans - Développement pellicules & Photo le juin 24th, 2013 6 Commentaires développer pellicules photo

Le développement de pellicules argentiques N&B à la maison

Suite à de très nombreuses demandes régulières, voici une série d’articles pour parler de développement de pellicules argentiques noir et blanc. Loin d’être sorcier, pour autant magique, le développement de pellicules argentiques ne nécessite pas de gros investissements ni de complications particulières. Evidemment il y a toujours un petit stress quand on regarde la pellicule qui sort de la cuve. On peut rater un agrandissement, mais rater le développement d’une pellicule c’est irréversible.

Voici donc quelques conseils donnés par un amateur qui pratique depuis quelques années ce processus qui s’inscrit dans la logique du travail de la photo argentique. Vous êtes bien entendu invité à participer dans les commentaires ci-dessous pour poser vos questions, demander des éclaircissements et contredire ce que je dis. L’idée de cette série d’article est de permettre de faciliter la vie de ceux qui veulent se lancer une fois pour toutes !

Développement de pellicules argentiques

© Vivian Maier | John Maloof

Partie 1 : Introduction et matériel

Cette première partie pose les bases du développement. Pour ma part je travaille assez souvent avec des appareils argentiques pour le noir et blanc. Après avoir exposé la pellicule, je la développe moi-même et la scanne pour réintégrer la chaîne numérique. L’avantage d’un développement de pellicules argentiques à domicile c’est le faible coût engendré, la rapidité et surtout…le plaisir !

Avant de parler de la chimie, commençons par le matériel. Il vous faut :

  • Une pellicule exposée (oui, bon ça va !)
  • Une pièce (même très petite) où il fait TOTALEMENT NOIR (enfermez-vous et restez y 10 minutes pour tester). A défaut, équipez-vous d’un manchon de chargement spécialement conçu.
  • Une cuve de développement. Cette dernière peut se trouver d’occasion, il faudra bien, dans ce cas, vérifier qu’elle est complète et surtout qu’elle ferme bien (étanchéité à la lumière et liquides). Sinon on trouve des cuves pour moins de 50€. La cuve doit normalement contenir, la cuve elle-même, un pivot central, un bouchon intérieur, un couvercle et une ou deux spirales. Ces dernières peuvent être en plastique ou métallique. La plupart des spirales peuvent être agrandies afin d’accueillir des pellicules 35mm ou 6×6.
Une cuve avec ses accessoires.

Une cuve avec ses accessoires.

  • Un pèse lettre ou balance de cuisine précise (max 3 kg),
  • Un chronomètre (ou une application dédiée comme Massive Dev Chart Timer),
  • Une bassine,
  • Un ou deux entonnoirs,
  • Des récipients gradués (éprouvette ou pas) : 1 de 500 ml au moins et un avec une graduation plus précises de 250 ml par exemple. J’utilise du matériel de cuisine, c’est très bien;
  • Un piston de seringue gradué de 1 à 5 ml (optionnel mais très pratique pour l’agent mouillant),
  • Un thermomètre assez précis pour le labo photo (pas la peine de chercher un matériel électronique, le moins cher sera le mieux),
  • Un décapsuleur à bouteille pour les films 35mm (si usage) ou un décapsuleur de cartouche (ce n’est pas indispensable)
  • Quelques bouteilles opaques pour y stocker vos produits. Pour ma part j’utilise des bouteilles d’eau déminéralisée opaques,
  • Des pinces à linges, un fil à linge et une pièce aérée et peu poussiéreuse pour le séchage.

 


Où faire ses courses ?

  • Première réponse sur ebay, SAUF pour la cuve car, je l’ai dit, il faut vérifier son état étant donné qu’une fuite de lumière, même infime détruira toute chance de développement réussi.
  • Dans les grandes surfaces pour les bassines, entonnoirs, bouteilles, récipients, balance…
  • Dans les boutiques en ligne spécialisées pour le reste (cuve, thermomètre et bien entendu la Chimie), par exemple : Caddyphoto, Digit photo, MX2, etc.
  • sur l’app store ou Google Play pour certains utilitaires pratique dans le cadre du développement de pellicules argentiques

 


Tuto : Développement de pellicules argentiques

Partie 1 : Intro & matériel

Partie 2 : La chimie

Partie 3 : Chargement pellicule photo sur une spire de cuve

Partie 4 : Développement

Partie 5 : Et après ?

Bonus : Une application très pratique pour le développement de pellicules.

Notez cet article

Rédacteur du blog. Diplômé en infographie multimédia et infographie 3D à l'école Emile Cohl, passionné par les nouveaux médias, le jeu-vidéo et la photo. Pilotage d'ULM multiaxe. Elite Dangerous : Passionné du jeu Elite: Dangerous depuis la Beta. Contributions : Fan Site Galnet.fr | Chaîne Youtube | Flux Twitter dédié | Page Facebook | Communauté francophone | Groupe steam | Mur Pinterest | Sites pro : Ecole Emile Cohl | identipack.fr

(6) awesome folk have had something to say...

Laisser un commentaire